· 

Le casse tête de l'orientation depuis la réforme

La réforme de l'orientation scolaire post bac accorde une plus grande importance aux professeurs dans l'orientation des élèves de terminale. 2 professeurs principaux sont en effet dédiés à l'orientation des jeunes de terminale, notamment pour les informer et les conseiller sur leurs parcours post bac mais également en donnant un avis (avec le conseil de classe) sur les vœux des élèves.


Si l’enseignant est un acteur incontournable pour préparer l’avenir de son élève (l'orientation est même dans ses missions), devenir conseiller d’orientation ne s’improvise pas. Voici quelques bonnes raisons de faire appel à un professionnel de l'orientation :

  • On demande aux professeurs de se prononcer sur des formations ou des écoles qu'ils ne connaissent pas toujours (il y a plus de 12 000 formations post bac)
  • Les professeurs n'ont pas forcément le recul nécessaire pour juger des choix des étudiants : les notes sont une chose, le profil et les qualités personnelles du jeune et les débouchés emploi du metier envisagé sont également très importants dans le choix d'orientation
  • Les conseillers d'orientation psychologues qui peuvent aider les élèves sont trop peu nombreux (1 pour 1500 élèves) pour proposer une réponse personnalisée


Pour une orientation réussie, je vous aide à faire les bons choix avec un bilan d'orientation scolaire